Chronique n°3 : Yes Please, Amy Poehler

Yes Please, AMY POEHLER

 

We have the next best thing: Yes Please, Amy’s hilarious and candid book. A collection of stories, thoughts, ideas, lists, and haikus from the mind of one of most beloved entertainers.

Yes Please offers Amy’s thoughts on everything from her « too safe » childhood outside of Boston to her early days in New York City, her ideas about Hollywood and « the biz », the demon that looks back at all of us in the mirror, and her joy at being told she has a « face for wigs ».
Yes Please is chock-full of words and wisdom to live by

 

Yes Please. J’ai hésité à faire cet article, pour être honnête, pour la simple et bonne raison qu’il n’existe aucune version française de ce livre. Donc pour tous les lecteurs uniquement francophone, je suis désolée et je ne peux que vous souhaiter qu’il sorte rapidement en version française pour que vous puissiez vous régaler de l’humour de la divine Amy Poehler, connue plus particulièrement pour son rôle dans la série Parks and Recreation, pour avoir été l’une des chroniqueuses de Saturday Night Live ou pour avoir été l’hilarante maître de cérémonie des Golden Globes avec sa meilleure amie Tina Fey.

 

« J’ai écrit ce livre après que mes enfants s’étaient endormis. J’ai écrit ce livre dans le métro, en avion et entre une série d’abdominaux, entre deux prises de ma série télé. »

 

Yes Please, c’est les mémoires d’Amy Poehler. C’est désordonnée, parfois ça n’a ni queue ni tête. On passe d’un souvenir à l’autre sans réellement comprendre l’enchaînement, mais on s’y fait vite à ce ton désordonné et à cette vision candide qu’elle a de sa propre vie. Amy parle de tout : de son enfance, de sa carrière de ses enfants, de son divorce, des hommes célèbres qu’elle a rencontré. Et le tout avec un ton toujours très juste. On rigole, souvent, à grands éclats de rire. On s’identifie à cette femme qui mène de front sa carrière et sa vie personnelle. Et on l’écoute, Amy, parce que par ses anecdotes, elle donne des conseils très pertinents. Entre les éclats de rire, on se dit : « mais oui, pourquoi je ne vis pas comme ça, tout serait plus simple.

 

« A word about apologizing: it’s hard to do it without digging yourself in deeper. It’s also scary and that’s why we avoid the pain. We want so badly to plead our case and tell our story. The bad news is everyone has a story. Everyone has a version of how things went down and how they participated. It’s hard to untangle facts and feelings. »

 

Yes Please est séparé en trois parties:

  • say whatever you want
  • do whatever you like
  • be whoever you are

Chaque partie est remplie d’anecdotes, de commérages et des mots remplis de sagesse d’une femme qui a su s’affirmer dans un monde où le mâle l’emporte. Au fil de la lecture, elle nous montre le bout de chemin qu’elle a fait. Elle nous parle de ses décennies d’amitié avec Tina Fey, de comment le casting de Parks and Recreation est devenu sa petite famille.

On va pas se mentir, et Amy ne nous ment pas. Sa vie n’était pas toute rose et elle n’hésite pas à nous donner un aperçu de ces moments et comment elle les a vaincu. Notament : le « démon » comme elle l’appelle, qui nous hante, tous et toutes, qui nous pousse à avoir une mauvaise opinion de nous-mêmes et à nous critiquer.  On voit tous les côtés d’Amy Poehler, et elle nous donne la sensation d’être plus notre amie qu’une célébrité qu’on ne verra jamais.

 

EXTRAIT :

« I think we should stop asking people in their twenties what they ‘want to do’ and start asking them what they don’t want to do. Instead of asking students to ‘declare their major’ we should ask students to ‘list what they will do anything to avoid.’ It just makes a lot more sense.»

 

On signe où pour qu’elle devienne notre meilleure amie ou même notre mère ?

MA NOTE :

coup de coeur : ★★★★★

 

Et vous l’avez vous déjà lu ? Connaissiez vous Mme Amy Poehler ?
Amélia
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s