Ma semaine en images #12

Bonjour petit lecteur ou petite lectrice. Comment allez vous ? Vous avez passé une bonne semaine j’espère ! Vous vous rendez compte, c’est déjà la 12e semaine que je partage avec vous mes coups de coeur de la semaine. D’ailleurs, on bavarde pas aujourd’hui, on attrape ses écouteurs et on s’oublie dans la musique.

Ma chanson de la semaine.

MARINA KAYE, Dancing with the devil

And I should cut all the ties
Let it burn and walk away from you
There’s beauty in suffering
When you love someone you’re scared to lose

I know I’m dancing with the devil
Ain’t no chance of heaven
Going straight to hell

J’ai entendu cette chanson à la radio cette semaine et j’en suis tombée sous le charme tout de suite. Malheureusement, j’ai pas eu le temps d’entendre qui l’a chanté. Heureusement, google est mon meilleur ami. Il s’est donc avéré que c’était Marina Kaye/ Cette petite française a une voix de folie, vous avez déjà du entendre sa chanson homeless, qui a eu un succès monstre. Elle remet le couvert avec cette chanson. Par contre, désolée, je n’ai pas trouvé de version non live.

Ma cover de la semaine.

MAX SCHNEIDER & ELIZABETH GILLIES, Somewhere only we know


I came across a fallen tree
I felt the branches of it looking at me
Is this the place we used to love?
Is this the place that I’ve been dreaming of?

Oh simple thing where have you gone?
I’m getting old and I need something to rely on
So tell me when you’re gonna let me in
I’m getting tired and I need somewhere to begin!

J’adore, ADORE, cette chanson. Je crois qu’il n’y a pas une seule version qui ne m’ait pas mis une petite larme à l’oeil. Cette version n’échappe pas à la règle. Qu’est ce que vous en pensez ?

Ma citation de la semaine.

« Elle se défendait en disant que l’amour était avant tout un talent naturel. « Soit on naît en sachant, disait-elle, soit on ne sait jamais. »»,
Gabriel Garcia Marquez

Mon coup de coeur de la semaine.

ZENDAYA

Cette semaine, mon coup de cœur revient à Zendaya, une jeune actrice/chanteuse/danseuse/badass, de 18 ans qui, par un simple tweet a su remettre en place un homme qui se moquait allégrement d’une femme aimant se maquiller. Preuves en images :

« Ce moment étrange où ce tweet ne veut rien dire car elle est splendide avec ou sans maquillage. »

J’applaudis cette jeune femme pour s’élever comme ça contre les idiots qui pensent que leur opinion sur les femmes comptent.

Et vous, qu’est ce que vous avez aimé cette semaine ? Passez un excellent dimanche sous le soleil.

Amélia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s