Chronique n°8 : les amours de Lara Jane, Jenny Han

Les amours de Lara Jane

JENNY HAN

« Et si les garçons pour lesquels vous aviez eu le béguin découvraient vos sentiments tous en même temps ? Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son cur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées Elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout. « 

Il y a peu de temps, je suis tombée sur le livre, A tous les garçons que j’ai aimé, je m’y suis pas attardée parce que je savais qu’il y avait une suite qui allait bientôt sortir et c’est le genre de chose qui m’ennuie. Et puis, je l’ai quand même acheté. En anglais, parce que j’ai du mal, parfois, avec les traductions des livres Y/A.  En toute honnêteté, je ne suis pas déçue.

« C’est un don, chez toi. Tu as l’art de donner aux gens l’impression qu’ils sont exceptionnels. »

A tous les garçons que j’ai aimé, c’est l’histoire de Lara Jean, une jeune fille de seize ans, qui a perdu sa maman très jeune, qui préfère rester chez elle avec ses deux sœurs plutôt que de faire ce que font les jeunes de son âge. C’est aussi l’histoire de Margot, sa grande sœur, qui part pour l’Irlande, laissant derrière elle sa famille, la vie telle qu’elle la connait et son petit ami, Josh. C’est l’histoire de Kitty, la petite dernière, une pile électrique, aussi espiègle qu’attachante. C’est l’histoire aussi des coups de cœurs de Lara Jean, de son palpitant qui bat un peu trop vite, de sa confrontation avec la réalité.

« Au début, quand un proche s’absente longtemps, on pense constamment à ce qu’on va lui raconter. On tâche de tout garder en mémoire. Mais autant essayer de retenir une poignée de sable : tous les grains finissent par s’échapper et il ne reste plus que de la terre et du vide, on ne peut jamais tout retenir.»

Honnêtement, je suis contente d’être passé outre mes à priori et d’avoir lu ce livre. Je l’ai commencé samedi, terminé dimanche. J’ai acheté la suite dans la foulée et je l’ai dévoré également. Je ne connaissais pas l’auteure, Jenny Han, mais c’est une véritable découverte. Bien sur, le style d’écriture ne casse pas trois pattes à un canard, mais c’est agréable à lire. On se laisse porter par l’histoire, on veut en découvrir plus, savoir vers qui son coeur se tournera. Josh ? Peter ? Et puis, on s’attache aux filles Song. A Lara Jean, dans laquelle je me suis beaucoup reconnue. A Margot et sa façon de vouloir tout contrôler. A Kitty, l’exceptionnelle Kitty.

Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est qu’on s’arrête pas aux simples histoires de coeur de Lara Jean, la protagoniste. On parle d’amitié, de distance, d’adolescence, de comment vivre sans modèle féminin, de confiance en soi, de confiance envers les autres. Beaucoup de sujets sont abordés avec toujours une vision très juste des choses.

EXTRAIT :

« A cet instant précis, je comprends que je ne l’aime plus. Ça fait un moment que je ne l’aime plus. Peut-être ne l’ai-je jamais aimé ? Il est là, à ma disposition. Je pourrais l’embrasser, il pourrait m’appartenir, mais je ne le veux pas. Je veux quelqu’un d’autre. C’est bizarre : on passe des années à espérer que quelque chose se produise, que quelqu’un nous remarque, et du jour au lendemain, c’est fini .. »

MA NOTE :

Livre qui se lit d’une traite avec des protagonistes touchants.

★★★★

❧ A SAVOIR :
◦ Le suite sort dès demain en version française !

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’est ce que vous en avez pensé ?

Votre personnage préféré ? Vos citations ? Dites-moi tout !

3 réflexions sur “Chronique n°8 : les amours de Lara Jane, Jenny Han

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s