Chronique n°9 : Paper Hearts, Claire Contreras.

Paper Hearts

CLAIRE CONTRERAS

I lost her.
No, I didn’t lose her. I threw her away.
She was my best friend.
I was never supposed to fall in love with her.
I was careless.
She was heartbroken.
I was doing fine until she came back into my life and reminded me what love was supposed to feel like.
When it’s all said and done, she may not want to stay, but this time I’m going to do everything in my power to not let her go.

Avant de blablater, je dois vous prévenir que ce livre n’est disponible qu’en anglais pour le moment, mais il se lit très facilement.

Par le plus grand des hasards, je suis tombée sur le livre Kaleidoscope Hearts. Le titre m’a plus alors je l’ai acheté. J’ai aimé l’histoire, mais sans plus. Puis est sorti Paper Hearts, de la même auteure (le livre peut être lu tout seul ) et là, ce fut le coup de foudre. Autant vous le dire tout de suite. J’ai attendu avant de faire cette chronique. J’avais peur de ne pas être objective mais force est de constater que cette histoire reste mon coup de cœur de l’été. 

«“Let me go,” I said, my gaze dropping to his hand, holding the hem of my jacket. He closed his eyes briefly.

“I don’t know how,” he whispered. »

Paper Hearts est avant tout une histoire d’amour. C’est l’histoire de Mia et de Jensen, deux personnes qui étaient follement amoureuses. C’est la première histoire d’amour, celles qu’on pense éternelle jusqu’au moment où la vie les sépare. Les études, la longue distance, puis les non dits et cette erreur qui bouleversera tout. Paper Hearts, c’est une histoire de secondes chances, mais aussi d’amitié et de confiance. C’est l’histoire de la vie en somme.

« They say it takes twenty-one days to break a habit. It’s been approximately one thousand eight hundred and twenty six since I last held her hand in mine and I’m still waiting for the remnants of her to break off of me. »

Honnêtement, si vous n’aimez pas les livres « romances », ce livre ne vous plaira pas.  Moi, j’ai adoré alors que le style romance commençait doucement à me fatiguer. On voit souvent la même chose, deux personnes qui n’ont rien en commun, mais qui s’aiment alors on pardonne tout. Pas cette fois. Mia et Jensen, on pourrait les croiser dans la rue. On pourrait être amie avec eux tant ils sont réalistes. Mia, c’est une jeune femme indépendante qui a été blessée par son premier amour et qui cherche à se protéger pour ne plus avoir à souffrir. Jensen, c’est le mec qui a commis une erreur, mais qui a assumé et qui en est sorti grandit, prêt à affronter ses erreurs. Honnêtement, je ne pensais pas pouvoir lui pardonner, mais comment ne pas craquer sur cet homme ? (si vous le trouvez dans la rue, merci de me l’envoyer par la poste d’ailleurs)

Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est, évidemment, l’histoire d’amour entre Mia et Jensen. Pourquoi ? Parce que leur histoire est réaliste. Il y a des hauts et des bas, mais on comprend bien d’où viennent tous les deux. Ce n’est pas ce genre de livres où on se dit « ah ils se connaissent depuis une semaine et sont déjà fous amoureux ? ».  Mia a été blessée alors oui, elle a besoin de temps. D’ailleurs quelle héroïne. Elle est intelligente, sarcastique, indépendante.  On ne peut pas rester indifférent à sa façon de voir les choses. Tout comme on craque sur Jensen. 

EXTRAIT :

« “So have you found ‘the one’?”
He raised an eyebrow, shooting me a look as he tried to contain his smirk. “I sure have.”
“You make it impossible to have a conversation with,” I said, but I found that I was fighting a smile. “You make it impossible to live life without,” he said, looking straight into my eyes. »

MA NOTE :

Coup de coeur.

Livre qui fait du bien au moral et vous donne envie de croire aux secondes chances.

★★★★★

❧ A SAVOIR :
 ◦ Vous pouvez lire Torn Hearts, l'histoire d'Estelle et Oliver, 
les meilleurs amis respectifs de Mia & Jensen, 
mais ce n'est pas indispensable pour comprendre Paper Hearts.

Ca vous donne envie de le lire ?

Douce journée,

Amélia.

2 réflexions sur “Chronique n°9 : Paper Hearts, Claire Contreras.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s