13 Novembre 2015.

Ce matin, après avoir passé la nuit à regarder l’horreur, j’ai vu le soleil se lever. Claire et lumineux. L’espace de quelques secondes, j’ai oublié. J’ai oublié les images, l’angoisse de ne pas pouvoir joindre mes amis parisiens, l’incompréhension, aussi. Puis, c’est revenu. Ca fera partie de nous, désormais.

Moi, je sais pas me battre. J’ai que mes mots, mais ils semblent insignifiants aujourd’hui. Rien ne me vient pour exprimer ce que je ressens. Alors je vais voler ceux de Monsieur le Président Hollande :

«  La France est forte et, même si elle peut être blessée, elle se lève toujours. Rien ne pourra l’éteindre. »

Toutes mes pensées vont vers les parisiens, les parisiennes, les victimes, les blessés, leurs familles. Toutes mes pensées vont vers les forces de l’ordre qui se battent aujourd’hui. Toutes mes pensées vont vers la France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s